Les jeunes et la maximaphilie

Pascal BANDRY | 18 octobre 2021

La maximaphilie au carrefour de trois passions !

L’intérêt que portent les jeunes àla philatélie depuis de nombreuses années n’est plus àdémontrer !

Le timbre-poste, les oblitérations font partie de la passion des jeunes philatélistes. Depuis quelques années, l’augmentation des collections « jeunesse  » en maximaphilie nous montre tout l’intérêt porté àcette classe de la philatélie.

Alors, pourquoi la maximaphilie chez les jeunes ? Quand on leur demande :

  • « Pourquoi êtes-vous fan ?  », ils répondent :
  • « C’est beau ! Le timbre est mis en valeur, on comprend mieux les oblitérations, la carte postale nous intéressent également,...  »

Depuis longtemps la philatélie veut donner une image dynamique, moderne, active de ce loisir !

Eh oui, la philatélie est un loisir avant tout et la maximaphilie peut rencontrer auprès des jeunes générations une écoute toute particulière... Alors pourquoi s’en priver !

Les thèmes les plus représentés dans les expositions sont les animaux (le cheval, les rapaces, les cétacés,la basse-cour,...), les fleurs, les arts, les régions, les sports, les transports, etc.

La carte-maximum est un atout pour les animateurs qui œuvrent auprès des jeunes dans les associations.

Le point de départ de la carte-maximum est le timbre ! Ce timbre si cher aux philatélistes, ce timbre qui nous fait rêver, voyager, rencontrer d’autres passionnés.

Si on l’associe àune carte postale et àune oblitération, avec bien sà»r, une bonne concordance entre ces trois éléments,... alors on obtient un document de collection et c’est là, le début d’une longue histoire qui apportera aux jeunes beaucoup de plaisir !

Pascal BANDRY
Vice-Président des MF
Conseiller National Jeunesse (FFAP)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document